SRFACE Diaries

Ana Morau

Written by Augustus

Les SRFACE Diairies te plongent dans la vie de nos ambassadeurs. Nous surfons tous mais beaucoup d’autres passions nous enrichissent. Cette semaine : Amoureuse de l’océan et de notre planète, architecte et surfeuse, Ana Morau du Pays Basque, France. Images de Jan Bijl.

Comment as-tu commencé à surfer ?

Je suis née et j’ai grandis face à Hendaye au Pays-Basque. La longue plage d’Hendaye est idéale pour débuter et était mon terrain de jeu favori. J’ai naturellement glissé sur mes premières vagues vers 7 ans pour ne plus jamais m’arrêter ensuite.

Pourquoi tu surf ?

Je surf avant tout car j’ai besoin d’entretenir cette connexion avec l’océan et la nature. J’aime chercher de nouveaux spots pour la qualité des vagues mais surtout pour découvrir des lieux splendides. Je suis toujours enthousiaste d’aller à l’eau quelles que soient les conditions. Chaque jour le cadeau que l’océan nous offre est différent et nous permet de ressentir de nouvelles sensations. Le surf est tout simplement ma thérapie mon quotidien et rien ne peut décrire ce bonheur plus qu’un sourire après une belle session.

A quoi ressemble une journée classique pour toi ?

La houle et la marée rythment ma vie. J’ai l’habitude de me lever tôt et de descendre avec mon thé au bas de chez moi pour scruter l’océan. S’il y a de quoi faire, j’enfile ma combi pour un petit surf avant d’aller travailler. Si les conditions ne sont pas au rendez-vous, je retente ma chance à la pause déjeuner. En fin de journée regarder le coucher de soleil est mon rituel.

Quelle est ta destination favorite pour un surf trip ?

Je pense que finalement la destination ou les vagues importent peu. L’essentiel est sûrement les rencontres que l’on peut faire où les expériences que l’on peut vivre au travers du voyage. Chaque endroit dans le monde possède sa propre magie et il suffit d’ouvrir les yeux pour l’apprécier.

Quel est ton spot favori ?

La maison bien sur ! Donc je dirais un reefbreak basque comme Lafitenia ou Guethary.

Quelle est ta plus belle session filmée ?

C’était surement en Indonésie il y a quelques années. J’ai passé la journée entière dans l’eau sans parvenir à en sortir tellement j’étais euphorique.

Quel est ton surfeur favori ?

J’ai beaucoup regardé surfer Andy Irons durant mon enfance, il a selon moi tout compris au surf. Des surfeurs basques comme Pilou Ducalme ou mon petit frère Félix m’inspirent aussi beaucoup car ils aiment profondément le sport et leur sourire est communicatif dans l’eau.

 

Quelle est ton film de surf favori ?

J’ai regardé « Crossing de Line » mettant en scène Andy et Bruce Irons sans jamais m’en lasser. J’adore aussi et je vous conseille de visionner le super film « Biarritz Surf Gang » entièrement filmé et réalisé par des jeunes surfeurs biarrots qui racontent l’histoire de leurs ainés et la manière dont ils ont fait évoluer le surf sur la côte.

Quelque chose à partager avec les lecteurs ?

La protection de notre environnement et de notre océan est un des thèmes qui me tient le plus à cœur. Ce n’est jamais facile d’en parler sans dénigrer car nous sommes tous pleins de contradictions, @greenbitchmedia le fait à mon sens de la meilleure des manières c’est-à-dire avec humour.

 

The ultimate wetsuit for every surfer

A partir de € 189